CV d’auxiliaire de puériculture (AP) : nos 10 conseils et notre modèle gratuit

Par Manon Lebert

Publication : 15/11/2023 – 7 minutes de lecture


Comment faire un bon CV pour un poste d’auxiliaire de puériculture ? Utiliser les modèles disponibles en ligne est un bon début mais de nombreux éléments supplémentaires vous permettront de vous démarquer.


Chez Loopio Recrutement, le cabinet de recrutement des professionnels de la petite enfance, nous accompagnons de nombreuses auxiliaires de puériculture dans la rédaction de leur curriculum vitæ (CV) et dans leurs recherches d’emploi.


Aujourd’hui, nous vous proposons un guide détaillé pour construire un CV qui sera lu et qui attirera l’œil des recruteurs. Nous vous donnons tous nos conseils pour un CV réussi avec un modèle à télécharger gratuitement à la fin de cet article.


Sommaire :


Les différentes parties du CV auxiliaire de puériculture

L’identité

La phrase de présentation

Le parcours de formation

L’expérience professionnelle

Les centres d’intérêt

Le bénévolat

Les langues étrangères

Les compétences de l’auxiliaire de puériculture sur CV

Le savoir : les connaissances théoriques

Le savoir-faire : les connaissances techniques

Le savoir-être : les compétences sociales et qualités

Les 10 conseils à retenir pour réussir son CV

#1 Le CV tient sur une seule page

#2 Soignez l’écriture

#3 Misez sur la sobriété

#4 Aérez le texte

#5 Ajoutez un titre à votre CV

#6 Faites des listes

#7 Réutilisez les missions de l’offre d’emploi

#8 Mettez-vous en valeur

#9 Utilisez des modèles à télécharger

#10 Relisez-vous

Le modèle de CV pour directrice de crèche à télécharger gratuitement


Les différentes parties du CV auxiliaire de puériculture

Lors de la rédaction de votre CV d’auxiliaire de puériculture, gardez en tête trois éléments essentiels :

  • Facilitez la lecture : organisez votre CV de manière claire et lisible. 
  • Indiquez toutes les informations utiles à l’employeur.
  • Valorisez vos expériences, compétences et qualités.

Les recruteurs recherchent des auxiliaires de puériculture organisées, fiables qui savent communiquer avec les enfants, les parents et les professionnels.


Votre CV doit faire apparaître ces qualités et doit vous correspondre, ce sera la première image que votre futur employeur aura de vous. Il devra faire ressortir les points essentiels de votre profil et mettre en évidence vos motivations pour obtenir le poste.


CV auxiliaire de puériculture


L’identité

Votre futur employeur a besoin d’un minimum d’informations concernant votre identité. Ces informations doivent être claires, identifiables rapidement sans prendre trop de place sur le CV.

Tout d’abord, donnez un titre précis à votre CV d’auxiliaire de puériculture, par exemple :

  • “Auxiliaire de puériculture en crèche – 5 ans d’expérience” 
  • “Auxiliaire de puériculture en pouponnière”
  • “Recherche de stage auxiliaire de puériculture”

Pour que l’employeur puisse vous contacter facilement, indiquez également vos coordonnées sur la partie haute de la page :

  • Nom, Prénom,
  • Numéro de téléphone,
  • Adresse postale,
  • Adresse électronique,
  • Mode de déplacement (facultatif) : permis de conduire ou transports en commun,
  • Age (facultatif).

Enfin, si vous le souhaitez, intégrez une photo de vous. Ce n’est pas obligatoire mais apprécié par les employeurs. Le métier d’auxiliaire de puériculture est un métier de relations humaines, de contact où la communication occupe une place centrale.


Une photographie de vous, souriante et accueillante sera un avantage et donnera envie de vous rencontrer. En effet, pour le recruteur il sera plus facile de se projeter et de vous visualiser auprès des enfants. La photo mise sur votre CV devra être de qualité professionnelle, de style portrait avec un fond uni et neutre.


N’hésitez pas à faire appel à un professionnel de la photographie pour vous mettre en valeur ou à regarder des modèles en ligne.


La phrase de présentation

La phrase de présentation est une phrase d’accroche qui se trouve en haut de la page. Elle résume votre candidature en quelques mots et reprend les points essentiels de votre profil. Soyez concis et utilisez des mots-clés pour convaincre votre futur employeur que vous avez le profil professionnel qu’il recherche.


Prenez le temps de la rédiger car elle va appuyer votre candidature si vous êtes en concurrence avec d’autres candidats.


Le parcours de formation

Exercer le métier d’auxiliaire de puériculture nécessite d’avoir un diplôme délivré par un organisme agréé par l’État. Votre futur employeur doit pouvoir valider le plus rapidement possible que vous correspondez au poste. Pour cela, vous indiquez clairement dans la partie formation :

  • L’intitulé du diplôme.
  • L’année l’obtention. Pour ne laisser aucun doute, précisez “Obtenu en”. Ajoutez la mention obtenue.
  • Le nom du centre de formation et la ville où il se situe.

Les recruteurs sont intéressés par les candidats qui sont dans une démarche de réflexion et de formation continue. Mentionnez les formations complémentaires que vous avez faites comme :

  • Formation Prévention et Secours Civique de niveau 1 (PSC1)
  • Formation pédagogique “L’éveil musical en crèche”
  • Formation “L’hygiène et le soin du tout-petit”

Dans la partie “Formations”, vous indiquez également en quelle année vous avez suivi votre formation complémentaire.


L’expérience professionnelle

Pour mettre en avant votre expérience, il est important que cette partie de votre CV soit bien organisée. Elle doit être claire et lisible.

Pour rédiger cette partie qui est très importante, n’hésitez pas à prendre appui sur un modèle, certains sont disponibles en ligne à télécharger gratuitement.

Vous aurez plus de visibilité pour sélectionner le bon format et organiser cette section.


Pour commencer, classez vos expériences par ordre chronologique. Vos expériences les plus récentes apparaissent en haut de cette partie. 

Pour chacune de vos expériences, vous indiquez :

  • L’intitulé du poste occupé,
  • Le nom de la structure,
  • Le type de structure (crèche, micro-crèche, multi-accueil, maternité, pouponnière…),
  • La ville où est implantée la structure,
  • La date d’embauche,
  • La date de fin de contrat. 

Veillez à bien indiquer toutes ces informations car cela complétera votre profil et le mettra en avant. Les professionnelles qui vont étudier votre candidature sauront détecter les caractéristiques de votre profil.


Par exemple, une expérience de 5 ans en micro-crèche présuppose que vous êtes une personne autonome et responsable. Une expérience en pouponnière mettra en avant d’autres qualités comme la fiabilité, le calme ou la disponibilité.


En complément, vous pouvez préciser :

  • Le type de contrat : CDI, CDD, Intérim.
  • Le temps de travail effectué : temps complet, temps partiel.

Ces précisions apportent des informations précieuses sur votre parcours et peuvent parfois permettre à votre CV de ne pas être écartés.


Dans le secteur de la petite enfance, les directrices recherchent principalement des professionnelles sur le long terme. Elles ont besoin de personnes investies dans leur travail qui vont apporter une stabilité aux enfants et à leurs familles. Dans ce contexte, si elles voient sur votre CV qu’il n’y a que des expériences courtes de 2 mois chacune, elles vont se questionner


Le fait d’indiquer par exemple que ces expériences étaient des CDD, cela apporte un premier élément de réponse et peut rassurer. Ce sont des éléments que vous pouvez expliquer dans la lettre de motivation jointe ou lors de l’entretien professionnel.


Ensuite, pour chacune de vos expériences, vous écrivez les principales missions que vous avez effectuées. Sélectionnez celles qui vous semblent essentielles pour ne pas surcharger votre CV.


Gardez en tête que ce CV sera un support lors de l’entretien avec la directrice de crèche. Il est donc dans votre intérêt de mentionner des missions que vous avez réussies, avec lesquelles vous êtes à l’aise et sur lesquelles vous avez encore des choses à dire à l’oral. Ainsi, vous montrez au recruteur que vous êtes au clair avec vos missions. 


Évitez de copier-coller la description de vos missions dans chacune de vos expériences. Il est préférable d’écrire moins de contenu mais d’apporter plus de détails. Par exemple, mentionnez les activités d’éveil que vous avez mises en place dans la section.


Attention, un CV tient sur une page. Si vous êtes en reconversion professionnelle et que vous avez effectué une longue carrière dans un autre secteur, procédez par élimination. Il ne faudra pas surcharger votre CV et privilégier la qualité à la quantité. D’autant plus que votre lettre de motivation viendra compléter votre CV auxiliaire de puériculture.


Indiquez en priorité les expériences que vous avez auprès d’enfants (stage, baby-sitting, garde d’enfants…).


S’il reste de la place sur votre CV et que cela vous semble important, vous pouvez ajouter une ou deux expériences dans un autre secteur. Attention, il faut que cela soit pertinent. Par exemple, cela peut être intéressant si votre expérience vous a permis d’acquérir des compétences phares du métier d’auxiliaire de puériculture. N’oubliez pas que vous rédigez un CV d’auxiliaire de puériculture, il doit être cohérent.


Si au contraire vous êtes jeune diplômée et n’avez pas encore d’expérience, ajoutez vos stages et une mention sur les matières fortes dans votre parcours de formation (notes obtenues).


Les centres d’intérêt

Cette rubrique n’est pas obligatoire cependant elle vous permet d’en dire plus sur votre personnalité. N’hésitez pas à mettre en avant vos activités sportives par exemple car elles renvoient un message positif à l’employeur. Elles appuient certaines qualités comme la persévérance, le respect, la discipline mais aussi l’esprit d’équipe. Parfois, elles en disent plus long qu’une liste de qualités.


Le bénévolat

L’expérience de bénévolat est un point fort que vous devez mettre en avant. Cela n’échappera pas au lecteur et valorisera votre implication et votre dévouement.


Les langues étrangères

Les langues étrangères sont à mentionner dans une rubrique dédiée. Elles sont très importantes notamment dans certains projets comme les crèches bilingues. Pensez à ajouter votre niveau de maîtrise de la langue.


mémo informations à mettre sur CV petite enfance


Les compétences de l’auxiliaire de puériculture sur CV

La description des compétences acquises pour chaque expérience professionnelle est la partie qui demande le plus de réflexion. Pour vous aider à l’écrire, voici les compétences phares d’un CV auxiliaire de puériculture.


Le savoir : les connaissances théoriques

  • Connaissance des différentes étapes du développement de l’enfant sur le plan physique, cognitif, social et émotionnel.
  • Repérage et prévention des situations à risque.
  • Méthodes pédagogiques et activités éducatives adaptées à l’enfant.


Le savoir-faire : les compétences techniques

  • Techniques de soins de l’enfant et de la mère (dans le cadre d’un emploi en maternité) : hygiène, sécurité, confort et bien-être général.
  • Identifier et accompagner les besoins physiques, physiologiques et psycho-affectifs de l’enfant en développement.
  • Collaborer au projet de soins personnalisé / à la continuité de soins.
  • Information et accompagnement des parents.
  • Observation de l’état de santé.
  • Gestion des situations d’urgence.


Le savoir-être : les compétences sociales et qualités

  • Écoute,
  • Communication,
  • Empathie,
  • Pédagogie,
  • Rigueur,
  • Douceur,
  • Patience,
  • Maîtrise de soi,
  • Organisation et gestion du temps,
  • Collaboration,
  • Sens de la communication,
  • Sens de l’observation,
  • Respect de l’intimité,
  • Respect de la confidentialité. 

Les compétences sous forme de curseurs sont un format beaucoup utilisé dans certains domaines d’activité. Toutefois, elles sont à éviter dans le secteur social car elles ne sont pas appropriées aux compétences que l’on recherche chez une auxiliaire de puériculture.


Les 10 conseils à retenir pour réussir son CV


#1 Le CV tient sur une seule page

Les recruteurs ont de nombreux CV sur leur bureau. Ils doivent pouvoir trier votre candidature en un coup d’œil.


#2 Soignez l’écriture

Votre CV doit être lisible, pour cela utilisez une police d’écriture classique (de type Times new Roman, Arial ou Calibri) et une taille de texte raisonnable (11 ou 12 pour le corps du texte).


#3 Misez sur la sobriété

Optez pour un CV classique et sobre afin qu’il plaise au plus grand nombre. Vous pouvez ajouter une touche de couleurs, dans les tons pastel pour faire ressortir votre calme et votre douceur ou plus éclatants pour mettre en avant votre dynamisme.


#4 Aérez le texte

Le lecteur doit pouvoir respirer, plus vous aérez votre CV, plus il sera facile et agréable à lire. Cela vous aidera lors de la rédaction, vous serez obligé de structurer votre pensée pour que le contenu soit fluide. 


#5 Ajoutez un titre à votre CV

Ajouter un titre à votre CV d’auxiliaire de puériculture permet d’aller droit au but. Votre interlocuteur sait directement à qui il a à faire et ce que vous recherchez.


#6 Faites des listes

Utilisez les bullet point ou des tirets pour lister vos compétences et les missions réalisées. Cela vous aidera à synthétiser et à épurer le contenu pour mettre en avant l’essentiel : votre motivation.


#7 Réutilisez les missions de l’offre d’emploi

Pour écrire la partie “expériences professionnelles”, pensez à utiliser les missions de l’offre d’emploi à laquelle vous postulez. Ainsi, vous montrez à l’employeur que vous avez de l’expérience. Cela vous donnera également des exemples si vous séchez lors de la rédaction de votre CV.


#8 Mettez-vous en valeur

Montrez les meilleures facettes de votre personnalité en utilisant vos centres d’intérêt, vos expériences dans le bénévolat ou vos compétences (langues étrangères). 


#9 Utilisez des modèles à télécharger

Inspirez-vous avec des exemples de CV, vous trouverez de nombreux modèles à télécharger en ligne. Attention, il faudra personnaliser le modèle pour qu’il soit à votre image.


#10 Relisez-vous

Les fautes d’orthographe et les fautes de syntaxe renvoient une mauvaise image. Il faut toujours se relire et se faire relire pour avoir un avis extérieur et améliorer son CV.

Vous avez des questions sur votre CV ou vous cherchez un emploi dans un EAJE ? N’hésitez pas à nous contacter, nous répondons à toutes les questions en 24h.


Votre modèle de CV à télécharger gratuitement


Articles associés :

Quel est le salaire d’une auxiliaire de puériculture (AP) en 2024 ?

Lettre de motivation pour auxiliaire de puériculture (AP) : nos conseils et notre modèle à télécharger
Offre d’emploi pour auxiliaire de puériculture : comment faire le tri ?

Manon Lebert